Les facteurs

    DE RISQUES

IMPORTANT POUR VOUS…

Vous informer,

vous impliquer est fondamental!

Les facteurs

DE RISQUES

IMPORTANT POUR VOUS…

Vous informer, vous impliquer est fondamental !

La cicatrisation vient du patient! «il vaut mieux un bon patient qu’un bon chirurgien»

LES FACTEURS RISQUES  CONNUS

FUMER

ALCOOL

CARENCES EN VITAMINES D,C,B12,K

SURDOSE LEVOTHYROX


EXCES ALIMENTS ACIDOGÈNES

EXCES DE CAFÉ

MANQUE D’EXERCICE PHYSIQUE

EXCÉS DE BOISSONS GAZEUSES

PERTE DE POIDS

MAIS AUSSI

LES FEMMES CAUCASIENNES

FEMMES MÉNOPAUSÉES AVANT 45 ANS

LES HOMME DE PLUS DE 70ANS

ATCD FAMILLIAUX OSTÉOPOROSE

PATHOLOGIE INFLAMMATOIRES (CROHN, PR)

ATCD DE PARODONTITE

CIRRHOSE FOIE

DÉRÈGLEMENTS HORMONAUX

CORTICOÏDES

JUNK FOOD

FAIBLE APPORT EN CALCIUM

CÉLIBATAIRES

TROP SOUVENT ON OUBLIAIT LE PATIENT

Dans notre domaine, nous devons admettre que les actes sont devenus tellement technique que trop souvent on en oubliait le patient…

La bonne santé se voit…en apparence, mais la majorité des problèmes de santé ou de carences sont invisible, et souvent non perçues par les patients.

Je me souviens de plusieurs anecdotes du passé comme celle d’une patiente qui avait des problemes dentaires chroniques à evolution lente… puis qui, au bout de quelques années, a du se faire extraire les dents. Elle nous avait caché qu’elle buvait un peu tous les jours, pensait manger correctement…. Suite aux extractions, pose d’implants et régénérations osseuses, elle a cicatrisé plus ou moins correctement, mais en quelques mois, on voyait son volume osseux diminuer…considerablement! Il etait presque stable sur ces dents, mais les extractions multiples, et le besoin biologique accru ont mis en evidence son dysfonctionnement. Suite aux analyses sanguines et de l’hygiène de vie, on a realisé qu’elle:

– faisait un regime privatif

– avait une alimentation déséquilibrée,

– buvait trop d’alcool

– était en carence majeure de vit D et Calcium.

Ainsi, il ne pouvait en être autrement…

Il y a peu de temps, nous posions 3 implants à une patiente qui nous avait assurée (en étant sincère) qu’elle avait une vie saine et mangeait bien…  3 semaines après la chirurgie, elle revient, mais les implants dans la main. 

Nous posons plus de 750 implants par an, ce qui donne un bon recul (et nous avons un taux d’intégration d’implants >97%)  … Ainsi, nous lui faisons un bilan sanguin. 5 jours après, le médecin du laboratoire d’analyse nous appelle personnellement pour nous faire part de sa surprise: la patient à une vitamine C indétéctable! Ce qui est indispensable à la cicatrisation…. 

Les exemples comme cela ont pris de plus en plus de sens ces dernière années. Parallèlement aux progrès constants de nos actes et outils, nous avons mis de plus en plus le doigt sur les facteurs de risque biologique des patients.

Allégorie de la Femme Enceinte : 

Nous savons tous ce qui est bon ou pas pour notre santé mais que, même en fumant, buvant, mangeant mal, on met des années et des années à voir les répercussions….La nocivité est-elle la même tout le temps? Bien sur que non. C’est pour cela que le foetus par exemple sera très réceptif à tout cela….C’est la grosse différence entre un individu adulte en « turn over » (renouvellement tissulaire > besoins modérés, impacts modérés et lents) et un foetus, enfant, ou adulte en cicatrisation (moins le tissus est mature ou plus la reconstruction est grande, alors plus les impacts sont majeurs!)

Bref, le modele de besoin/impact qualité et hygiene de vie, la femme enceinte est un bon modèle…

Considérez dans les 6 mois post opératoire que le tissus en phase de cicatrisation est fragile/sensible comme un foetus…

Vous devez donc anticiper et vous préparer à cela, 1 mois avant/6 mois après pour optimiser ce facteur important qui vous incombe!

SITUATIONS QUI EXPOSENT À UN RETARD DE CICATRISATION

 Carences en certains nutriments (protéines, vitamines, etc.)

 Infections,

 Certaines causes cardiovasculaires,

๏ Tabagisme,

  Consommation importante et régulière d’alcool,

 Radiothérapie,

 Alitement,

 Âge avancé,

 Obésité,

 Diabète,

๏ Tabagisme,

  Maigreur

 Grande perte de poids,

 Régime deséquilibrant,

∴  LA BAISSE DE L’IMMUNITÉ EST UN FACTEUR AGGRAVANT

Je vous recommande de lire :

«NUTRITION ET CICATRISATION»

du Diplôme Universitaire des Plaies et cicatrisation 2013-2014 Dr FAYOLLE-PIVOT Laure BONNET- diététicienne

LES CARENCES (silencieuses)

80% de la population française présente des carences, principalement en vitamine D, Calcium, Magnesium, vitamine C, Silicium… Et elles ne sont pas le fruit unique d’une mauvaise nourriture!

Les carences, manques qui vont ralentir ou empêcher la cicatrisation, ou accélérer le vieillissement, peuvent avoir plusieurs principales origines: manque de quantité absorbée, mauvaise assimilation, ou trop d’élimination. De plus les besoins varient en fonction du terrain et de la situation. Un adulte en simple turn over tissulaire a des besoins plus faible qu’une femme enceinte ou un patient qui doit reconstruire de l’os!

En effet, il faut regarder les quantités AJR  de tout, bien sur,

mais également analyser les facteurs d’absorption, d’assimilation, de métabolisation, …..

Une récente étude de l’Inserm pointe les facteurs qui limitent l’absorption ou augmentent l’elimination des oligo-éléments par notre corps. Ce n’est donc pas qu’un problème d’apport…Rien de simple, mais tout se comprend bien!

La plus part des carences sont imperceptibles dans la vie courante…. C’est par contre bien différent quand le corps doit cicatriser. Dans un situation de manque, le recrutement cellulaire est moins bon, les migrations plus lentes, les syntheses ralenties, et la qualité du tissus cicatriciel altéré. Une perte de chance qu’il faut estimer à sa juste valeur, et qui doit conduire chaque praticien et chaque patient à faire de son mieux en terme d’hygiène de vie, buccale, mais aussi alimentaire. 

Se Supplémenter en vitamines :

 C, D,  (E),

Calcium,  Magnesium,

parait être un minimum, surtout dans ce cadre de besoins accrus.

Les carences ralentissent considérablement les régénérations tissulaires, voire favorisent les complications, à court, moyen mais aussi long terme.

La france, culturellement, qui n’intègre pas les compléments alimentaire et nous le regrettons. 

Nous vous alertons sur les besoins d’un corps, qui, bien a delà de se maintenir, doit re-fabriquer (tissus gingivaux et osseux), à partir du sang. Une seule carence suffit pour limiter tout le phénomène de cicatrisation. 

Une restriction de 60% des AJR induit une anomalie du collagène en 7 jours, et une baisse production collagène en 4 mois > la cicatrisation ne peut être bonne.

Prenez le temps de lire cet article du Parisien écrit par Florence Méréo le 23 Août 2018.

Santé: Le retour du scorbut, la « maladie des marins »

NOUS SERIONS SANS DOUTE EN MEILLEURE SANTÉ SI …

… On se rappelait ceci :

Au-delà de l’aspect génétique, il est évident que notre corps, pour son bon fonctionnement, a des besoins qui sont connus et donc pas forcément nouveaux. Nous avons tendance à trop souvent l’oublié en adoptant des habitudes et ou des comportements qui vont mettre notre corps en carence et peut être en danger.

Notre alimentation est tout simplement notre carburant!!! Il est donc essentiel de prendre le temps de s’y intéresser et faire de notre mieux pour l’ajuster ou la changer.

Malheureusement, les nouvelles technologies agroalimentaires (usage d’engrais chimiques, dénaturation des aliments) nous procurent une alimentation à la fois appauvrie en substances essentielles et contaminée – notamment par les additifs. D’où l’importance de s’intéresser également aux produits que nous choisissons.

… Chaque jour :

nous absorbions via notre alimentation, la  quantité adéquate de minéraux et vitamines indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

Les minéraux sont d’une importance capitale parce que, comme les vitamines, ils entrent dans la composition des enzymes responsables du bon fonctionnement de l’organisme. Sans eux, il n’y a pas de vie possible. Malheureusement la plupart des laboratoires les proposent sous des formes qui ne sont pas assimilables.

Lorsque l’on est atteint de certaines maladies comme l’ostéoporose ou la spasmophilie, en cas de grossesse, d’allaitement, de stress ou à la prise de pilules contraceptives, mais aussi chez les enfants, les personnes âgées et certains adultes, les besoins en minéraux peuvent être multipliés par 200.

Des apports minéraux sous forme d’algues marines, véritables légumes de mer contenant jusqu’à 40 % de minéraux assimilables et autant de protéines, et de dérivés du soja.

ON FAIT QUAND MEME UN POINT SUR LE TABAC ET L’ALCOOL

Tabagisme: un facteur de complications de la cicatrisation

l’incidence des complications postopératoires,

retards de cicatrisation et infections des plaies opératoires, des retards de consolidation osseuse, des lâchages de sutures vasculaires, digestives ou de paroi, des cicatrices hypertrophiques. (2)

Une étude de 2003 portant sur l’évaluation de 228 plaies a ainsi montré que le taux d’infection était de 12% chez les fumeurs et de 2% chez les non-fumeurs et que le taux de lâchage de suture des plaies était de 12% chez les fumeurs alors qu’il n’y avait aucun cas chez les non-fumeurs. (3) ((3) Sorensen LT, Karlsmark T, Gottrup F.Abstinence from smoking reduces incisional wound infection: a randomized controlled trial. Ann Surg. 2003 Jul;238(1):1-5.)

La fumée de tabac affecte différents types de cellules et différentes étapes du processus de cicatrisation.

lié stt à 2 toxiques: en particulier le monoxyde de carbone et la nicotine.

Le monoxyde de carbone entraîne une diminution de l’oxygénation des tissus et une mauvaise micro-circulation sanguine. (15) L’action vasoconstrictrice et thrombogène de la nicotine a pour conséquence  une diminution du flux sanguin et de l’apport d’éléments nutritifs nécessaires à la cicatrisation des tissus. (16)

 La diminution de la micro-circulation

En outre, la production de collagène est diminuée chez les fumeurs – l’action des fibroblastes qui créent du collagène est perturbée par le tabac: diminution de la migration et de l’activité fibroblastique par la nicotine-  or le collagène a un rôle important dans la cicatrisation. (19)

 + empêche la régénération épithéliale,

+Une étude récente a suggéré que la nicotine  pourrait inhiber la sécrétion de TNF alpha (important facteur pro-inflammatoire, qui a un rôle important dans la réparation des os en cas de fracture)

un sevrage supérieur à 21 jours diminuait de façon significative le risque de complications

Le sur-risque lié au tabagisme disparaît avec un arrêt du tabac 6 à 8 semaines avant l’intervention et poursuivi durant 3 semaines à 3 mois après l’intervention.

 L’utilisation de patch nicotinique pendant la période d’abstinence n’entraîne pas d’effets secondaires sur les plaies et la cicatrisation. (26)

Sorensen LT, Karlsmark T, Gottrup F.Abstinence from smoking reduces incisional wound infection: a randomized controlled trial. Ann Surg. 2003 Jul;238(1):1-5.

ALCOOL

Les médecins ont remarqué que la consommation excessive d’alcool peut altérer de façon significative le processus de guérison après une fracture de l’os.

Une étude menée par des chercheurs de Loyola University Medical Center (Etats-Unis) apporte des éclaircissements sur la façon dont l’alcool ralentit la guérison des cellules et des molécules.

Ces résultats pourraient permettre de trouver des traitements pour améliorer la cicatrisation osseuse chez les grands buveurs d’alcool, et peut-être aussi chez non-buveurs.

cicatrisation sous alcool=  os néoformé moins minéralisé, moins dur donc moins solide.

l’ alccol provoque un stress oxydatif, un processus qui altère les fonctions cellulaires normales.

Pendant le processus de guérison, le corps envoie des cellules souches à la fracture qui se transforment en cellules osseuses. Deux protéines, (SDF- 1 et OPN) sont impliquées dans le recrutement des cellules souches  pour soigner les fractures. Mais,  les niveaux d’OPN des corps exposées à l’alcool sont significativement plus faibles.

Ces trois facteurs cumulés diminuent les chances d’une bonne cicatrisation osseuse.

Le patient doit donc être sérieux dans la prise :

– des anti-oxydants pendant la cicatrisation (cure de 3 mois)

-Vit D3+calcium+Mg+Vit C

OSTÉOPOROSE : Exemple et recommandations

Comme l’expérience de certains peut servir à beaucoup voici la réponse à une patiente, qui s’interrogeait sur l’ostéoporose dans le contexte des soins dentaires :

Bonjour 

Merci de votre email.
Les phénomènes d’ ostéoporose sont très fréquents, ils dépendent de la génétique…mais aussi et surtout de la santé en général, de l’hygiène de vie, alimentaire, de l’activité physique. Hormones, microbiote. ..
Meme si vous êtes probablement à un stade avancé, en attendant les biphosphonates et idéalement à la place si vous arrivez à stabiliser, voir à regagner …ce serait génial et idéal pour votre santé en général et votre bouche en particulier (effets positifs sur l’os mais aussi l’immunité, les fonctions cellulaires….)
Il est donc capital de lire TOUS les conseils de notre site internet drleconte.fr, notamment sur la nutrition, l’équilibre acido-alcanique des aliments, favoriser un microbiote buccal et digestif avec une hygiène de vide parfaite, une alimentation riche en fibre, très variée, alcalinogène, riche en pré-biotiques…marchez le plus possible, minimum 1h par jour, faites des cures de probiotiques de temps en temps type lactibiane choc, et mangez régulièrement des sources de probiotiques (produits lactofermentés, produits laitiers en faible quantité pas mal absents et non pasteurisés si possible…. )
Prendre un maximum le soleil sans protections et sans brûler! À vous de doser la durée selon la saison et l’heure d’exposition, idéalement sans lunettes de soleil non plus, et donc sans être dans  des situations d’éblouissement (si on s’expose à la mauvaise heure, sous la mauvaise l’attitude par rapport à notre peau, ou si on a trop de réverbération, les protections (écran, lunettes) s’imposent… mais l’idéal est l’inverse… de s’exposer sans s’abimer et sans protections) … plus manger des aliments riches en magnesium, zinc….
Faites une cure de multinutriments (slogan multinutriments ou gestarelle par exemple) et une cure de foie de morue (bien prépare comme du ceviche ça peut être très bon) et de fruits/legumes riches en vit C (attention aux modes de cuisson des légumes qui peuvent tout détruire!)
Il faut corriger TOUTES les causes qui génèrent l’ostéoporose! Et pas simplement traiter les conséquences avec des biphosphonates… car ceci s’inclut dans des mécanismes physiologiques complexes qu’il faut prendre en compte et qui ont un impact majeur sur le maintient de vos dents, votre santé parodontale, les cicatrisations de vos greffes, le pronostic de vos implants…et tout le reste de la santé!
À votre disposition
Carole leconte

VOUS ÊTES DISPONIBLE POUR AMÉLIORER VOTRE HYGIÈNE DE VIE AVANT NOTRE INTERVENTION ?

BONNE NOUVELLES

ON VOUS DONNE DES PISTES

DANS NOTRE PAGE