Conseils

post-opératoires

  Les points clefs

REPOS                             total 1 à 12j - tête surélevée pour dormir, position assise la journee.

GLACE                             10 mn toutes les heures, pendant 2 à 3 jours

PRESSION                       aucune pression sur le site opéré le temps de cicatrisation

                                         (pas de prothèse amovible qui comprimerai le site)

HYGIENE                         capitale, ni trop, ni trop peu.

MEDICAMENTS               respecter l’ordonnance

MANGER                          ne JAMAIS manger sur les implants avant leur cicatrisation totale (3 mois en général)

pas d’avion, grand déplacement ou moment important dans les 15j.

tête surélevée pendant 4 jours.

ne pas dormir coté opéré 7 jours.

-reposez vous!     les chirurgies et les médicaments provoquent un état de fatigue physiologique.

-mangez du facile, pas du liquide! et gardez une alimentation équilibrée:    purées, légumes, poissons très cuits, , ...

-mangez et buvez froid ou tiède,     non pimenté, en évitant les aliments dont les morceaux peuvent blesser ou rentrer dans les plaies.

-glacez! 

Dans un sac de congelation, mettez quelques glaçons dans le l’eau, cela permet de faire un sac doux, à 0°C, facile à appliquer.

(doublez le sac plastique pour limiter le froid, mais n’interposez pas de tissus)

Ne JAMAIS utiliser directement les glaçons, ils bruleraient la joue encore anesthésiée.

10 mn de glace/heure pendant 2 jours,  ni plus, ni moins! (sauf si absence d’oedème)

-bains de bouche:

jamais les 2 premiers jours

puis ne pas se rincer la bouche ni fort, ni souvent! Cela provoquerai une réouverture la zone d’incision!

Le caillot sanguin doit rester intact. Donc: JAMAIS de bain de bouche énergique qui fragiliserai la zone qui doit cicatriser, re-fusionner, se re-fabriquer… Ensuite, vous pouvez compléter votre brossage avec un DOUX rinçage à l’aide d’un produit de type Alondont ou Eludril.

Fumeurs: il ne faut jamais faire un bain de bouche après une cigarette, c’est à double peine pour les tissus!!! 

Ne pas fumer est une évidence quand on sait qu’un tissu qui se régénère est comparable à un foetus qui se développe... Ne vous faites pas ce que vous ne feriez pas à un foetus! votre corps est très fragile à cette étape, mais il vous sera extrèmement reconnaissant pendant des années.

-Ne pas faire de sport      pendant 7 à 21 jours selon la chirurgie

-Ne pas solliciter les zones opérées 

aucun contact, ni langue, doigts, aliments...

attention à la langue!!! 

si elle appuie, cela peut suffire à réouvrir la plaie et conduire à une complication génante.  En effet, le site opéré doit rester ETANCHE, et donc parfaitement fermé.

-en cas de saignement du palais:

s’assoir, rerster calme, comprimer le site avec des compresses compactées dans la voûte palatine pendant plus de 20 mn. Rester calme et assis. Au besoin, retirer la plaque palatine pour éliminer le caillot sanguin, remettre la plaque, puis réaliser la compression.

-oedèmes: 

Ils sont fréquents, peuvent être impressionnant mais ne sont pas graves. 

Pour les limiter: rester bien calme les 3 premiers jours après les interventions, rester assis et non allongé, dormir avec 2 oreillers, glacer ....

-hématomes:  ils sont frequents.    (patience et arnica)

-fils de sutures :

 Les fils utilisés sont des résorbables (résorption dite rapide, 10 à 21 jours)

Ils créent toujours une petite réaction inflammatoire rouge au niveau du point qui est normal. 

Elle vous rappelle qu’il faut bien passer la brosse à dents chirurgicale, aussi bien sur la gencive que sur les points de sutures pour éviter que le fil s’engorge de bactéries. 

Attention, ces fils sont extrêmement fins et le simple fait de jouer avec la langue dessus peut suffire à les faire lâcher précocement, risquant de provoquer une réouverture du site. 

-brossage post op et bacteries:

Apres 1 semaine, commencer à mieux brosser avec la brosse à dent chirurgicale de la gencive vers la dent et sur les fils de sutures.

Puis, apres 15j, passer à la brosse 15/100e pendant 3 semaine puis brosse à dent manuelle souple 20/100 pendant 3 mois. 

A ce stade, un controle clinique avec photos de suivi, un petit detartrage vont faire le point et valider la possibilité de reprendre un brossage Electrique doux (sensitive). 

Ne JAMAIS laisser de bacteries mais les éliminer en douceur pour éviter tout traumatisme mécanique de brossage des tissus qui ont besoin de ré-adhérer, mais sans laisser de bactéries au collet des dents qui induiraient une reaction inflammatoire (délétaire) et la production de collagénases (enzymes bactériennes qui détruisent le collagène, limitant la reattache, et favorisant la recidive). Ceci est surtout vrai à la mandibule où la vascularisation est moins favorable, donc où la cicatrisation est moins rapide. Encore une fois, une hygiene de vie et des complements alimentaires adhoc limitent les effets négatifs et favorisent une cicatrisation optimale. 

Pour définir les zones de brossage,  il est recommandé pendant toute la période de cicatrisation de vous observer devant un miroir et de bien suivre ce que vous brossez avant de le faire pendant le mouvement et vérifier votre brossage à la fin.

L’utilisation d’un révélateur de plaque à partir du 3 ème jour peut être une aide puisqu’il colore la plaque dentaire.

Remarque: différencier le site opéré du reste de la bouche qui doit continuer à recevoir vos soins habituels…et prévoyez un détartrage aeropolissage 3 mois après la chirurgie.

-IMPLANTS: HYGIENE ET MASTICATION: 

​

Il est CAPITAL de bien brosser la gencive et les piliers de cicatrisation le temps de cicatrisation en attendant la prothèse. Si non, les bacteries vont plonger sous la gencive et infecter l’implant.

De plus, il ne faut JAMAIS manger sur les implants les 3 premiers mois après leur pose . C’est capital. Des forces exercées dessus trop tôt provoquent une fibrose indolore qui conduit à un echec....

ASTUCE: prenez en photo la date de 3 mois après la chirurgie et mettez-la en fond d’écran de votre téléphone pour ne jamais oublier!

Les brosser et les protéger de toute contrainte compte parmi les clefs de la cicatrisation.

Reouverture, Nécrose, Surinfection, Sinusite... sont les rares complication principales (2à 5% environ). 

En cas de doute, ne pas attendre et contacter le cabinet. Si il est fermé, sms au Dr Leconte. 

CONSEILS APRES LES SOULEVES DE SINUS:

Respectez la régénération osseuse guidée qui est dans les voies aériennes. Ne pas se moucher, préférer des lavages doux au stérimar si besoin.

Pas d’avion sous 15j et sans vérification scanner.

En cas de Sinusite post-opératoire, nous contacter et ne pas prendre l’avion. 

CONSEILS APRES GREFFE GINGIVALE AVEC PRELEVEMENT PALATIN:

Votre plaque palatine est la clef de la qualité de cicatrisation de votre palais. 

Elle est réalisée pour éviter les saignements post-opératoires, éviter le frottement de la langue, éviter de creuser le site prélevé et permettre une régénération totale du site.

Si vous ne la portez pas sérieusement,  votre cicatrisation ne peut être bonne  et la récupération, si elle part mal,  n’est jamais totale. Il est donc important de respecter ces consignes.

​

La plaque doit être portée 24h sur 24h pendant un minimum de 15 jours.

Pour des raisons de confort masticatoire, à partir du 5 ème jour, vous pouvez l’enlever au moment du repas. 

En dehors des repas, la plaque est là pour servir de  2 ème peau et protége votre palais des frottements et pressions de la langue.

​

Le site greffé, les premiers jours sont inflammatoires, les points sont très fragiles et la gencive ne colle plus à la dent ni à l’os. 

Vous devez donc  avoir un soin très particulier pour permettre une bonne cicatrisation, en permettant à la gencive de recoller à la racine.

​

Vous devez donc interdire toute forme de bain de bouche trop vif qui aurait tendance, avec un effet aspiration, de décoller la gencive  et faire passer des liquides et fluides entre la gencive et la dent.

​

Vous devez éviter de tirer dessus, éviter les aliments qui risqueraient de blesser la gencive et vous devez favoriser une nourriture adaptée, facile à manger, sans trop mâcher, un brossage très doux à l’aide de la brosse à dents chirurgicale qui ne sert que sur le site opéré (le reste de la bouche est évidement brossé avec votre brosse à dents électrique sensitive habituelle « Oral B 5000 »).

La gencive met plusieurs semaines à recoller ,  il est donc important pendant toute cette période de ne jamais avoir de plaque dentaire qui aurait tendance à glisser sur la racine et coloniser la zone entre la gencive et la dent, empêchant toute ré-adhésion ultérieure.

Une hygiène ni insuffisante, ni exagérée permet une cicatrisation dans des délais optimum. En faire moins ou en faire trop est grever des chances de résultats souhaités.

Il peut arriver que votre faux palais ait une zone qui vous gêne ou vous blesse. Les faux palais sont en plastique souple thermoformé qui est très facilement modifiable. Sans faire n’importe quoi, vous pouvez au besoin corriger un angle ou une petite longueur qui vous gêneraient  avec une paire de ciseaux.

La plaque palatine est une plaque souple mais qui ne résiste:

​

-ni à l’usure - donc le grincement des dents va rapidement marquer les faces occlusales 

 

-ni aux colorants alimentaires - donc les premiers jours,  prenez garde à ne pas manger des aliments fortement colorés (ex : les carottes, la betteraves, le curry etc...).

​

​

Votre plaque se brosse tout simplement avec votre brosse à dents standard et du dentifrice, vous la rincez bien, 

Eventuellement vous pouvez mettre du gel de chlorhexidine dessus avant de la remettre en bouche, 

​

Comme pour toute chirurgie, mais principalement pour ces chirurgies de reconstruction par technique de greffe, votre santé est le principal ingrédient de la capacité et de la rapidité de cicatrisation. 

​

Tout ce qui nuit à votre santé : déséquilibre alimentaire, mauvaises habitudes, mauvais sommeil, burn out, carences vitaminiques, tabac, drogue, alcool... nuit terriblement à l’intégration de la greffe. Effectivement, ce tissu va devoir être totalement régénéré et votre corps aura besoin de toute sa capacité de cicatrisation.

​

Il est donc important que durant les 3 semaines qui précèdent et qui suivent  la chirurgie, de mettre tout en œuvre pour que les conditions de votre corps soient favorables.