Hygiène buccale & suivi

Le point capital

Efficacité au top pour les dents...et encore plus pour les implants!

La plaque dentaire se reforme toutes les 10 heures environ. 

Une fois minéralisée, on ne peut plus l’éliminer par un simple brossage. 

Une fois constituée, elle devient le poison indolore qui va détruire l’attache gingivale des dents, pour coloniser la racine, déchaussant ainsi la dent. 

2 à 3 fois par jour

> Brosse Electrique   SENSITIVE

> puis Brossettes 

Les ennemis invisibles de la bouche sont les forces masticatoires, les chocs, les bactéries cariogènes, les champignons...mais encore plus les bactéries génératrices de  maladies parodontales !

Vérifiez votre technique régulièrement auprès de votre dentiste, et n’hésitez pas à aller au rdv avec votre brosse pour un véritable coaching continu pour faire bien:

se brosser les dents c’est bien, mais seul un brossage efficace sert réellement... le brossage «bonne conscience» est un leurre.

Nous recommandons:

Philips Sonicare Diamoind Clean: ideal sous bridges transvissés ou avec tête sensitive pour les gencives fines. 

Oral B Genius Sensitive: idéale pour dentition standard

Les Brossettes Curaprox: usage 2x par jour en interdentaire ou sous les bridges. Capital. Eviter les jets dentaire  

Les implants sont encore plus  vulnérables  que les dents bacteries! 

​

N’oubliez pas que si vous avez réussi à perdre vos dents, sans changer les causes et facteurs de risque, vous perdrez vos implants encore plus vite… mais ce n’est pas une fatalité! C’est pour cela que nous voulons vous informer et vous guider.

La plaque dentaire (film bactérien qui se développe sur et entre les dents et les implants) est invisible: elle a la couleur de la dent...

Il existe du révélateur de plaque pour la visualiser et mettre en évidence les zones éventuellement inefficacement brossées.

Le maillon faible de l’implant est l’absence d’adhesion entre la gencive et le pilier prothétique.

Il n’y a donc pas de barrière entre la bouche septique et l’os dans lequel est ancré l’implant. 

L’hygiène biquotidienne PARFAITE est donc une condition sine qua non pour la longévité de vos implants.

!!! PAS DE SURBROSSAGE!

n’utiliser que des brosses souples (OralB sensitive par exemple) pour aller bien dans les embrasures (espaces interdentaires) sans sur-brosser le collet (fragile) des dents, ce qui pourrait favoriser des recessions gingivales.

Après les chirurgies, les sites non opérés doivent être brossés normalement après 24 à 48 heures, et les sites opérés (site+fil+eventuel pilier) doivent être brossés avec une brosse à dent MANUELLE post opératoire (type INAVA 6,5/100). 

10 jours après environ, cette dernière sera remplacée par une 15/100, puis 3 semaines après par une 20/100ieme.

En bouche, TOUT ce qui dépasse de la gencive DOIT être brossé: dents, implants, mais aussi fil de suture ou piliers de cicatrisation!

Il n’en est rien.

Le tartre est une minéralisation de la plaque dentaire.

Sans plaque, c’est à dire: avec un brossage réellement efficace», il n’y a pas de tartre qui revienne.

Si du tartre revient, c’est dans les endroits précisément où le brossage n’est pas efficace.

Il n’y a pas de «faiseurs de tartre» ou d’»usine à tartre»!

En effet, trop de patients pensent que c’est une fatalité...et reportent la faute sur la nature...

à 4 ou 6 mois au début, puis tous les 6 à 12 mois selon le terrain et le traitement. 

controles:

-radiologiques, 

-cliniques, 

-et occlusaux, 

le SUIVI:

et maintenancde parodontale: 

vérification de l’efficacité du contrôle de plaque, détartrage, aéropolissage, remotivation!

Sous les bridges, et notamment sous les bridges implantaires :

Pour parfaire l’efficacité de la brosse à dent (manuelle ou Philips sonicare tete sensitive dans ce type d’indication clinique)

​

il est nécessaire de completer le brossage entre gencive et bridge par des brosses ou un type spécifique de fil dentaire: le GUM dental Floss.

​

​

Ceci doit être réalisé méticuleusement, partout, 2 fois par jour. 

​

​

​

​

​

Ci-dessous, l’aspect d’un bridge mal nettoyé entre gencive et prothèse. Il y a des milliards de bactéries. Corriger le geste évite totalement cela. 

 Demonstration des bons gestes bi-quotidiens: Brossage puis brossettes. Tout doit être frotté. Le bain de bouche n’est pas une solution.

Ils sont des alliés, mais à eux seuls n’empèchent rien...voyez les comme un adjuvant, un plus favorable... 

​

Un brossage efficace au dentifrice tous les jours, sauf 1 à 2 fois par semaine au Bicare plus et eau Oxygenee 10% est bien plus efficace .

Un aeropolissage professionnel  régulier est CAPITAL.

bains de bouches « doux » antiplaque (Listérine, Méridol...)

Aspect de la dentine avec et sans plaque dentaire.... faites place nette!